Former ses salariés : les dispositifs à l’initiative des employeurs

Grâce au Plan de développement des compétences, Transition collective ou Pro-A, votre entreprise peut participer au développement de vos compétences et vous aider dans votre mobilité professionnelle. Découvrez ces dispositifs qui peuvent également financer votre formation.

Le plan de développement des compétences est un ensemble d’actions de formation décidées par l’employeur pour développer les compétences de ses salariés. Ces formations doivent notamment favoriser leur capacité à occuper un poste de travail, à évoluer professionnellement ou encore leur mobilité professionnelle.

Le plan de développement des compétences peut comprendre des bilans de compétences, des actions permettant de faire valider les acquis de l'expérience (VAE) ou d’obtenir le certificat CléA.

Une formation prévue par le plan de développement des compétences s’impose au salarié. Certaines formations sont même obligatoires pour l'exercice d'une activité ou d'une fonction. Ces actions obligatoires ne peuvent pas se dérouler hors temps de travail

Dans certains cas, il est toutefois possible de refuser une formation :

  • S’il s’agit d’un bilan de compétences ou d’une VAE.
  • Si la formation se déroule en dehors du temps de travail.
  • Si les conditions de départ en formation sont susceptibles d’être assimilées à une modification du contrat de travail : formation très longue, lieu de formation très éloigné, demande de départ au dernier moment... Attention : dans ce cas les conséquences du refus sont tranchées au cas par cas, éventuellement, par le conseil de prud’hommes.

Les salariés qui suivent une formation dans le cadre du plan de développement des compétences de leur entreprise sont en mission professionnelle. Le temps passé en formation est un temps de travail.
Ainsi :

  • Les heures réalisées pendant le temps de travail sont rémunérées.
  • La protection sociale est maintenue.
  • Les frais de formation et les frais annexes (déplacement, repas, hébergement) sont pris en charge par l’employeur.

>> Plus d'informations sur www.service-public.fr

Aides aux entreprises

Pour élaborer son plan de développement des compétences et financer les formations, les entreprises peuvent être aidées par leur Opérateur de Compétences (OPCO). Les conditions diffèrent selon la taille de l’entreprise et l’OPCO.

Pour plus d’informations rapprochez-vous de votre OPCO.

L’AFEST : action de formation en situation de travail

Les actions de formation proposées dans le cadre du plan de développement des compétences peuvent se dérouler en centre de formation ou à distance mais aussi en situation de travail.

L’action de formation en situation de travail (AFEST) a la particularité d’utiliser le travail comme support de formation. Il s’agit d’une formation qui alterne séquences de mise en situation apprenante et séquences réflexives.

>> Plus d’informations sur www.cedip.developpement-durable.gouv.fr

Les formations Développement de l’emploi par des formations inclusives (DEFI) ont pour objectif de former des demandeurs d’emplois aux compétences recherchées par les entreprises de la région.

En ce sens, chaque formation DEFI est construite sur mesure en fonction des besoins d’une entreprise qui a un projet de recrutement. L’entreprise est associée à l’élaboration du contenu de la formation et sélectionne les stagiaires qui seront formés.

Une formation DEFI a pour objectif de déboucher sur un recrutement pérenne à l’issue de la formation : un CDD de 6 mois minimum, un CDI ou un contrat de professionnalisation. Les entreprises

Pour les entreprises une formation DEFI c’est :

  • Une aide pour préciser leurs besoins en compétences
  • Une formation des candidats aux spécificités et réalités des métiers
  • Une formation financée par la Région Centre-Val de Loire
     

Vous êtes un employeur et vous avez envie de créer une formation DEFI ?

Renseignez-vous auprès du secrétariat de la Direction de la Formation Professionnelle de la Région Centre-Val de Loire.
Tél. 02.38.70.34.46.

Transition collective (Transco) est un dispositif qui a pour objectif d’aider les salariés qui ont un emploi fragile à se reconvertir dans les métiers porteurs du territoire régional.

>> La liste des métiers porteurs ou en tension par département en Région Centre-Val de Loire (Janvier 2021)

L’idée de Transco est d’organiser au mieux les reconversions professionnelles pour :

  • éviter les licenciements économiques
  • favoriser les mobilités professionnelles
  • maintenir ou développer les compétences utiles au territoire
  • soutenir le développement des filières porteuses

Pour pouvoir bénéficier de Transco en tant que salarié, il est nécessaire que votre entreprise ait signé un accord de gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP) incluant la liste des métiers fragilisés et de faire partie de cette liste.

À savoir : il est également nécessaire d’engager un projet de transition professionnelle (PTP) pour accéder à une formation Transco.

Si vous êtes volontaire et éligible, Transco vous permettra d’avoir :

  • Un accompagnement personnalisé pour vous reconvertir dans le cadre du conseil en évolution professionnelle (CEP).
  • Une formation certifiante vers un métier d’avenir et qui recrute près de chez vous.
  • Le financement complet de votre parcours de formation.
  • Le maintien d’une rémunération pendant toute la durée de la formation.
  • La sécurité de l’emploi par le maintien de votre contrat de travail.

>> Plus d'informations sur transco.travail-emploi.gouv.fr

Pro-A est un dispositif qui permet aux salariés de suivre une formation en alternance afin de changer de métier ou de bénéficier d'une promotion sociale ou professionnelle.
 

Pro-A s'adresse aux salariés :

  • en CDI
  • en contrat unique d'insertion (CUI) à durée indéterminée
  • sportif ou entraîneur professionnel en CDD
  • en activité partielle

Attention : pour bénéficier de Pro-A vous ne devez pas avoir une certification de niveau Bac +3 (licence).

Mis en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, Pro-A permet de suivre des formations pour obtenir :

À savoir : dans le cadre d’une formation Pro-A, tout ou partie des frais pédagogiques ainsi que les frais de transport et d’hébergement sont pris en charge par l’OPCO de votre employeur.
 

>> Plus d'informations sur www.service-public.fr