Les aides pour le permis de conduire

Publié le

Le permis de conduire est souvent un indispensable pour accéder à un emploi ou une formation. Retrouvez ici les aides qui vous aideront à financer votre formation au permis de conduire.

Attention l'aide au permis de conduire 18-25 ans du Combo Parfait est suspendue temporairement à compter du 30 septembre 2023. Cette suspension concerne les nouvelles demandes.

Comment bénéficier de cette aide ?

Cette aide est versée directement au jeune.

Elle s'adresse aux jeunes de 18 à 25 ans inscrits sur une formation prise en charge par la Région.

Rapprochez-vous de votre conseiller Mission Locale pour faire la demande de l'aide au permis de conduire Combo Parfait.

À savoir : en tant que stagiaire de la formation professionnelle inscrit dans une formation financée par la Région Centre-Val de Loire vous pouvez également bénéficier d’une rémunération mensuelle.
 

La visualisation n’est pas encore disponible sur votre navigateur, veillez à le mettre à jour.

Le « permis à 1 euro par jour » est un dispositif qui consiste à aider les jeunes à financer leur permis de conduire grâce à un prêt bancaire. La banque vous donne de l’argent puis vous la remboursez à hauteur de 30 euros par mois. 

Vous pouvez ainsi obtenir 600, 800, 1 000 ou 1 200 euros pour une première inscription.
En cas d’échec à l'épreuve pratique du permis de conduire vous pouvez obtenir un prêt de 300 € pour financer une formation complémentaire.

La particularité du prêt « permis à 1 euro par jour » est que vous remboursez uniquement ce que la banque vous a prêté : les intérêts sont remboursés par l’État.

Qui peut bénéficier du « permis à 1 euro par jour » ?
 

Pour obtenir ce financement il faut :

  • avoir entre 15 et 25 ans
  • avoir un contrat de formation dans une école de conduite partenaire pour passer le permis B ou les permis moto A1 ou A2

Le « permis à 1 euro par jour » : comment ça marche ?

Pour bénéficier du « permis à 1 euro par jour » vous devez vous rapprocher d’une banque.

  • Si vous êtes majeur vous contractez directement le prêt auprès de la banque.  
  • Si vous êtes  mineur (dans le cadre de l'apprentissage anticipé de la conduite), ce sont vos parents qui empruntent pour vous.

>> Plus d’informations sur www.securite-routiere.gouv.fr

Il s’agit d’une aide de 500 euros destinée aux apprentis.

Pour obtenir cette aide vous devez être :

  • âgé d’au moins 18 ans
  • titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution
  • engagé dans une formation pour passer le permis B

L’aide au permis de conduire doit être demandée à votre centre de formation d’apprentis (CFA). Il vous communiquera la démarche à suivre et les pièces à fournir.

Cette aide ne peut être obtenue qu’une seule fois.

>> Plus d’informations sur les aides destinées aux apprentis

Il s’agit d’une aide pouvant aller jusqu’à 1 200 euros destinée aux demandeurs d’emploi inscrits à France Travail.

Pour obtenir cette aide vous devez la demander auprès de votre agence France Travail. Votre conseiller doit notamment constater que « l'absence de permis de conduire constitue un frein à votre embauche ».

Cette aide ne peut être obtenue qu’une seule fois.

>> Plus d’informations et conditions sur le site de France Travail

Les auto-écoles solidaires ou auto-écoles « sociales » proposent, comme des auto-écoles classiques, des formations au permis de conduire.

À la différence des auto-écoles classiques, les auto-écoles solidaires sont des associations qui ont pour mission l’insertion ou la réinsertion sociale ou professionnelle.

Elles sont destinées aux personnes rencontrant des difficultés (financières, de santé, de compréhension du français ou familiales) qui ne leur permettent pas de suivre une formation au sein d’une école de conduite classique.

Dans ces auto-écoles vous pourrez bénéficier :

  • d’une formation moins chère
  • d’une durée d’apprentissage adaptée et d’un nombre de leçons plus important 
  • de formations complémentaires selon vos besoins : alphabétisation, éducation à la santé, travail sur un projet professionnel…

Pour en savoir plus

Si vous êtes salarié ou demandeur d'emploi vous pouvez également mobiliser votre CPF pour financer votre formation au permis de conduire. L’apprentissage de la conduite fait en effet partie des formations que vous pouvez financer avec votre CPF.

>> Plus d’informations sur le CPF et son fonctionnement